Les moqueries et le harcèlement au collège

La chanson Petite Emilie de Keen’v décrit les moqueries et le harcèlement au collège. Elle s’ouvre sur la vie d’une petite fille heureuse, intégrée à l’école primaire, bonne élève et joyeuse. Pourtant, au collège, elle devient victime de moqueries et de harcèlement.  Au comble de la tristesse et de l’humiliation, Petite Emilie met fin à ses jours.

Cette chanson sur les violences scolaires est issue de l’album Ange ou Démon (certifié disque d’or en 2013). Elle souligne une réalité scolaire douloureuse, bien réelle pour certains jeunes, et parfois taboue. On estime à 10% les jeunes victimes de harcèlement scolaire…

Animer un atelier sur les moqueries et le harcèlement au collège

Note : Il peut être nécessaire de visionner deux fois le clip, et de distribuer les paroles écrites aux jeunes.

 

  • De quoi parle cette chanson ? Comment te sens-tu en la voyant ?  [émotions de tristesse, de colère, de révolte…]
  • Quelle est la différence entre les moqueries et le harcèlement ? [définition du harcèlement]
  • Est-ce que vivre un déménagement, c’est difficile ? Est-ce que Emilie s’était bien adaptée à sa nouvelle école ?
  • Que s’est-il passé au collège pour Emilie ? Qu’est-ce qui a changé ?
  • De quoi s’est-on moqué chez Emilie ? Se moque-t-on d’autres choses parfois ?
  • Pourquoi dit-on que certains sont jaloux d’Emilie ?
  • Quel est le surnom qu’on a donné à Emilie ? Que penses-tu des surnoms ? Y en a-t-il d’agréables, de rigolos, d’humiliants?
  • Et sur les réseaux sociaux, qu’est-ce qu’on faisait d’Emilie ? Est-ce important, ce qu’on dit de nous sur les réseaux sociaux ?
  • Comment a-t-on vu qu’Emilie allait mal ? Quels sont les signes qui montrent le mal-être ?
  • A ton avis, qu’attendait Emilie de sa famille ? des autres adultes ?
  • Pourquoi Emilie avait-elle choisi de se taire ? Pourquoi parfois cache-t-on ce qui nous fait souffrir ?
  • Qu’est-ce qui s’est passé pour Emilie à la fin de la chanson ?
  • A ton avis, est-ce que ça arrive, un harcèlement qui mène au désir de mourir ?
  • Que peuvent faire les élèves qui assistent à du harcèlement ? que peuvent faire les adultes ?
  • Comment éviter de telles situations, à ton avis ?

 

Paroles de Petite Emilie de Keen’v

Petite Émilie, 6 ans et demi
Est l’unique fille d’une famille reconstruite,
Une mère pour qui elle est toute sa vie,
Et un beau-père qui l’aime comme si elle était de lui.

Si gentille, si belle, des yeux qui ensorcellent
Pour ceux d’sa mère elle en était la prunelle.
Elle ne pouvait pas vivre l’une sans elle
Leur relation était devenue plus que fusionnelle.

Petite Émilie, à 8 ans passés,
Rien n’a changé sauf qu’elle a déménagé,
Fini la campagne isolée,
Elle vit maintenant en ville car sa maman fut mutée.

Une nouvelle école, de nouveaux amis,
Elle ne mit pas longtemps à s’adapter à cette vie.
Du haut de ses 8 ans on peut dire qu’elle est ravie,
Car tout va pour le mieux pour petite Émilie.

Petite Émilie, à 10 ans était
Devenue une petite fille comblée.
On peut dire que l’école lui plaisait,
Bonne élève pour maman elle en était une fierté.

Un peu rondelette, de bonne petites joues,
Elle essuie les critiques de quelques jaloux,
Devant les profs ils l’appelaient « Bouffe-Tout »,
Mais ce ne sont que des enfants après tout.

Petite Émilie a 12 ans maintenant,
Adolescente renfermée au grand dam de maman,
Fini le jolie visage souriant,
C’est une petite fille maussade qu’elle est devenue à présent.

Faut dire qu’au collège tout avait changé,
Trop d’élèves ne faisaient que de se moquer,
Partout elle se sentait rejetée,
Tantôt frappée, tantôt injuriée.

Elle se demandait comment faire face,
Elle était devenue le souffre-douleur de la classe,
Sur les réseaux sociaux ils l’appelaient « la dégueulasse »,
Des photos d’elle tournaient montrant son ventre qui dépasse.

Ne sachant pas comment faire,
Ni comment réagir à cet enfer,
Par honte et ne voulant pas affoler sa mère,
Petite Émilie décida de se taire…

Mais un soir de décembre,
Petite Émilie rentra chez elle dénudée,
Ses camarades tous ensemble
L’avaient enfermée dans les vestiaires pour la doucher.

C’en était trop pour elle,
Trop qu’elle ne puisse encore supporter,
Alors elle étendit ses ailes,
Et prit son envol vers la paix…

 

D’autres vidéos sur le même thème…

 

  • Harcèlement, accueil des différences, un court-métrage juste, plein d’humour et de couleurs:

 

  • Pour approfondir le thème du harcèlement au collège, de l’effet de groupe, des conséquences sur le jeune:

 

Pour expliquer avec des mots simples ce qu’est le harcèlement à l’école (même primaire):

 

 

petite-emilie-harcelement

 

 

69 Commentaires

  1. J’étais était victime en CE1 je le disais à ma maîtresse et maintenant j’ai pardonne la personne qui m’a embêter et on n’est amie . Et maintenant une fille m’embête moi et ma meilleure amie et elle nous insulte et nous fait des commentaires, critique … Il faut que ça s’arrête. STOP AU HARCÈLEMENT QU’IL SOIT PHISIQUE, MORAL OU SEXUEL . STOP AU HARCÈLEMENT ET AU SEXISME C’EST MAL ET C’EST UN CRIME .

    Réponse
  2. Je chante beaucoup cette chanson car je ressens ce que cette petite a vécu en entendant cette chanson je me mets a sa place en me disant que c’est grave et c’est vrai . Le harcèlement c’est grave il faut en parlé . Merci Keen’V pour le message que tu passe grâce à cette chanson . Merci

    Réponse
  3. Petite Émilie, 6 ans et demi
    Est l’unique fille d’une famille reconstruite,
    Une mère pour qui elle est toute sa vie,
    Et un beau-père qui l’aime comme si elle était de lui.

    Si gentille, si belle, des yeux qui ensorcellent
    Pour ceux d’sa mère elle en était la prunelle.
    Elle ne pouvait pas vivre l’une sans elle
    Leur relation était devenue plus que fusionnelle.

    Petite Émilie, à 8 ans passés,
    Rien n’a changé sauf qu’elle a déménagé,
    Fini la campagne isolée,
    Elle vit maintenant en ville car sa maman fut mutée.

    Une nouvelle école, de nouveaux amis,
    Elle ne mit pas longtemps à s’adapter à cette vie.
    Du haut de ses 8 ans on peut dire qu’elle est ravie,
    Car tout va pour le mieux pour petite Émilie.

    Petite Émilie, à 10 ans était
    Devenue une petite fille comblée.
    On peut dire que l’école lui plaisait,
    Bonne élève pour maman elle en était une fierté.

    Un peu rondelette, de bonne petites joues,
    Elle essuie les critiques de quelques jaloux,
    Devant les profs ils l’appelaient « Bouffe-Tout »,
    Mais ce ne sont que des enfants après tout.

    Petite Émilie a 12 ans maintenant,
    Adolescente renfermée au grand dam de maman,
    Fini le jolie visage souriant,
    C’est une petite fille maussade qu’elle est devenue à présent.

    Faut dire qu’au collège tout avait changé,
    Trop d’élèves ne faisaient que de se moquer,
    Partout elle se sentait rejetée,
    Tantôt frappée, tantôt injuriée.

    Elle se demandait comment faire face,
    Elle était devenue le souffre-douleur de la classe,
    Sur les réseaux sociaux ils l’appelaient « la dégueulasse »,
    Des photos d’elle tournaient montrant son ventre qui dépasse.

    Ne sachant pas comment faire,
    Ni comment réagir à cet enfer,
    Par honte et ne voulant pas affoler sa mère,
    Petite Émilie décida de se taire…

    Mais un soir de décembre,
    Petite Émilie rentra chez elle dénudée,
    Ses camarades tous ensemble
    L’avaient enfermée dans les vestiaires pour la doucher.

    C’en était trop pour elle,
    Trop qu’elle ne puisse encore supporter,
    Alors elle étendit ses ailes,
    Et prit son envol vers la paix…

    Sur Comitys, vous pouvez aussi aimer:
    •Sur la question du harcèlement au lycée: https://www.comitys.com/harcelement-lycee/
    •Sur la question du harcèlement numérique: https://www.comitys.com/quand-mon-image-mechappe/

    Autres ressources

    L’Education nationale a consacré un site à la prévention du harcèlement. Vous pouvez y découvrir ressources-prevention-harcelement pour la formation des adultes ou les interventions auprès des jeunes.

    n oubliée jamais ses paroles et cette phrase merci a vous ses en honneur de petit emilie pensé a elle a chaque moi que vous ecouter sa tragique histoire d ado harcelée et renfermer merci bay

    Réponse
  4. Note : Il peut être nécessaire de visionner deux fois le clip, et de distribuer les paroles écrites aux jeunes.
    – De quoi parle cette chanson ? Comment te sens-tu en la voyant ? [émotions de tristesse, de colère, de révolte…]

    – Quelle est la différence entre les moqueries et le harcèlement ? [définition du harcèlement]

    – Est-ce que vivre un déménagement, c’est difficile ? Est-ce que Emilie s’était bien adaptée à sa nouvelle école ?

    – Que s’est-il passé au collège pour Emilie ? Qu’est-ce qui a changé ?

    – De quoi s’est-on moqué chez Emilie ? Se moque-t-on d’autres choses parfois ?

    – Pourquoi dit-on que certains sont jaloux d’Emilie ?

    – Quel est le surnom qu’on a donné à Emilie ? Que penses-tu des surnoms ? Y en a-t-il d’agréables, de rigolos, d’humiliants?

    – Et sur les réseaux sociaux, qu’est-ce qu’on faisait d’Emilie ? Est-ce important, ce qu’on dit de nous sur les réseaux sociaux ?

    – Comment a-t-on vu qu’Emilie allait mal ? Quels sont les signes qui montrent le mal-être ?

    – A ton avis, qu’attendait Emilie de sa famille ? des autres adultes ?

    – Pourquoi Emilie avait-elle choisi de se taire ? Pourquoi parfois cache-t-on ce qui nous fait souffrir ?

    – Qu’est-ce qui s’est passé pour Emilie à la fin de la chanson ?

    – A ton avis, est-ce que ça arrive, un harcèlement qui mène au désir de mourir ?

    – Que peuvent faire les élèves qui assistent à du harcèlement ? que peuvent faire les adultes ?

    – Comment éviter de telles situations, à ton avis ?
    voila les question que devait se posait emilie mes elle ne trouvait pas de reponse et elle a prefére se suicidé en sotant de sont balcon tragique histoire
    :(:(:(:(:(:(:(

    Réponse
  5. acsepter les autre telle quille son le halcement ser a rien apar pousser les gens a bout et au suicide sa nous rend triste et nos jouyeux aimer les telle quille sont qu ille son différant on sen fou merci d avoir lu le commentaire son qui son contre le harcelment

    Réponse
  6. LISE se que tu dit ma beaucoup touché je sui contente que tu est beaucoup d esprit enver petite emilie je pense pareille que toi merci de tes conseille

    Réponse
    • contente de pouvoir te donner des conseille jte remerci d etre d accord a plus glwadys

      Réponse
  7. .
    Moi aussi j’ai été victime du harcèlement pendant toute ma primaire. Et c’est très dur a supporter mais je m’en suis sortie accrochez vous pour tous ceux qui sont en pleine crise accrochez vous et parler-en ne tombez pas dans la dépression. Je vous en pris ne partez pas et surmonter votre tristesse c’est dur et je le sais. Moi j’ai eu la chance d’avoir des parents qui mon beaucoup aidée.
    Tenez bon et Parlez-en.
    COURAGE !
    PS: j’ai 14 ans

    .
    moi j’ai une amie qui est victime de harcélement elle c’est déjà tailler ces veine AUX COMPAS je lui ais dit de palais a la cpe j’ai ententu des grossierté a sont sujet je lui ai dit de ne surtou pas ce tuée elle le vie très mal SVP AIDER MOI

    .
    Bonjour à toi, tu as bien fait d’aider ton amie à demander de l’aide à un adulte. C’est cela qu’il faut faire. A-t-elle pu parler à la CPE? ou à l’infirmière? Ne pas rester seule est important, pour qu’elle soit protégée, et qu’elle apprenne à se protéger… Sur internet il y a aussi des sites que tu peux regarder avec elle. Tu peux, ou elle peut téléphoner là :
    0808 807 010 (9h à 18h du lundi au vendredi), ou 0800 200 000 (Numéro vert national : gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h)
    http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/que-faire-qui-contacter/
    Bon courage, ne restez pas toutes les deux à porter ça, n’ayez pas honte de choisir des personnes de confiance pour déposer ce gros fardeau.
    Prends soin de toi,

    .
    moi aussi je suis rondelette et c’est très difficile de sur vaincre sa ,moi c’est depuis le CP au début je ne disais jamais c’est a partir de la 6ème que j’ai commencer a le dire j’ai été voir le directeur et je lui et tout dit puis le soir je les raconter a ma mere et elle a dit que j’aurais du le dire tout de suite mes javais honte de se que j’etait quand je me regarder dans la glasse j’avais envie de vomir je me dégoûter moi même et j’en pleurer et maintenant sa va mieux meme si ils y a encore des personnes qui m’insulte ou qui se moque de moi mes j’esaille de passer au dessus de tout sa c’est difficille mes bon déjà pour être mieux il faut s’aimer sois même et après sa ira mieux maintenant je ne baisse pas les bras c’est terminer ne vous laisser jamais insulter sans se taire parler sans et moi j’ai une citationque je me dit tout le temps . »les guêpes piquent toujours les fleurs les plus belle » et maintenant je suis en 5eme et les profs de sport m’encourage me félicite et ma famille aussi faite attention a sa ne faite pas la meme betise que se qui vous en parle

    .
    Je me présente : Jade, 19 ans, actuellement je suis en première année de BTS dans le social, mais moi aussi j’ai connu le harcèlement au collège.

    Tout a commencé en 6°, je suis passée d’une école privée à un collège public, autant dire que je connaissais personne, et la plupart des personnes se connaissaient déjà de la primaire. Je n’avais pas de repère. Sachant que pendant l’enfance j’étais une grande timide, je n’arrivais pas beaucoup à communiquer, et pourtant j’allais vers les autres. J’ai connu les faux culs, et bien-sur 2-3 vrais amis. J’avais beaucoup d’avance niveau études par rapport aux autres, donc on me voyait comme un alien.. Cependant je suis quelqu’un qui grossi avec le stress, j’ai grossi, jusqu’à ce que l’on m’exclu, qu’on parle de moi, qu’on m’insulte, qu’on balance des rumeurs, qu’on me menace, qu’on me créer des embrouilles.. jusqu’aux coups.. J’avais peur, à chaque instant. Je m’inscrivais dans des club le midi pour éviter la cour, durant les récrés je me cachais un maximum, et plus que tout, j’avais peur de la sortie au collège. je n’étais pas en sécurité. En rentrant chez moi, j’explosais, crise d’angoisse, tentative de suicide. La total… et j’en fais encore des cauchemars..

    Les solutions? je l’ai dis au CPE : pas de preuve, et impossible de punir autant de personne.. J’étais faible.
    Le temps a été ma seule solution. j’ai tenu, il le fallait. Actuellement je suis heureuse de voir que les personnes de mon entourage grandissent aussi, deviennent plus matures et donc portent moins de jugement. Je m’assume ronde, j’ai arrêté de me cacher sous les vêtements larges et noirs, je porte des robes qui vont à ma morphologie et apparemment ça me va très bien, je me sens moi.
    Après, j’habitais a la campagne, je connaissais pas toutes les structures existantes en ville actuellement pour ce genre de comportement. Il y a des aides qui existent, il faut les solliciter, il faut dénoncer, malgré la peur, il faut parler, le dire, le crier, il faut avertir pour avoir de l’aide. Rien qu’ici l’effort que vous fêtes pour l’écrire, c’est super, même si je sais que c’est dur.

    Sachez que si vous voulez en parler je suis la, je peux vous soutenir. Voila.. Vous êtes pas seul.

    .
    cette chanson est très triste mais c’est hélas la vérité. Il faudrait la faire ecouter dans les écoles collèges et lycée afin de sensibiliser les jeunes au danger du harcèlement et ses consequences dans la vie future (isolement, perte de confiance en soi et en autris, …). Ce sont toutes ces petites choses qui font que. On ne veut pas mourir mais on a le desir que ça se finisse et de pouvoir reprendre une vie « normale » mais c’est impossible. Le harcèlement laisse des traces qui ne s’effaceront jamais. Il marque la vie des gens et les empêche de vivre une vie normale comme tous les autres ados et futur adultes
    .
    oui c vrais elle a sauter du balcon du college

    .
    ma pote man avé parlé c nul kele c tuée

    .
    ma chanson préférée, je pleure chaque fois que je l’écoute.
    je ne me fais pas harceler mais j’essaie d’aider les gens quand je les voie se faire harceler.
    merveilleuse chanson, ses paroles sont justes magnifiques.

    Étant encore scolarisé, je suis en 3m au lycée. Depuis le 16 octobre 2016, le harcèlement et les menaces reviennent. J’ai fait 3 tentatives de suicide et je pense, depuis quelques jours, a la quatrième. Cette musique me fait pleurer, comme beaucoup de gens.

    Bonjour B., je suis touchée mais aussi alertée par ton message. Ne reste pas seul si tu as des idées noires, si tu penses à la mort, fais-toi aider. As-tu quelqu’un de confiance, autour de toi, à qui tu puisses confier cete situation de harcèlement? Qui peux-tu interpeller?
    Je t’encourage à appeler le 3020 pour ne pas porter cela tout seul. Tu n’es pas coupable, tu as besoin d’aide, de soutien et même de protection.
    Tu peux aussi regarder ce lien: http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/que-faire/je-suis-victime#collegelycee
    Bon courage, bravo pour ton message sur ce site, accroche-toi, et continue ta recherche de soutien.
    Prends bien soin de toi,

    .
    Bonjour je fait un exposé en musique sur cette chanson qui me touche enormenent car j’ai moi meme etais harcelée et j’aurais voulu des informations sur cette musique car je ne les trouve pas sur Google ou YouTube ….. j’aurais voulu savoirs :
    -les instruments
    -le tempo
    -et sa structure
    s’il vous plait aider moi car je voudrais toucher ma classe avec cette musique
    Merci de me repondre le plus vite possible

    .
    Bonjour, désolée mais je n’ai pas de réponses à tes questions car je ne suis pas une professionnelle de la musique…
    Bon courage dans tes recherches,

    mes maintenant jai 16ans ne vous inqueté pas sa va beaucoup mieux

    Réponse
  8. Paroles de Petite Emilie

    Petite Émilie, 6 ans et demi
    Est l’unique fille d’une famille reconstruite,
    Une mère pour qui elle est toute sa vie,
    Et un beau-père qui l’aime comme si elle était de lui.

    Si gentille, si belle, des yeux qui ensorcellent
    Pour ceux d’sa mère elle en était la prunelle.
    Elle ne pouvait pas vivre l’une sans elle
    Leur relation était devenue plus que fusionnelle.

    Petite Émilie, à 8 ans passés,
    Rien n’a changé sauf qu’elle a déménagé,
    Fini la campagne isolée,
    Elle vit maintenant en ville car sa maman fut mutée.

    Une nouvelle école, de nouveaux amis,
    Elle ne mit pas longtemps à s’adapter à cette vie.
    Du haut de ses 8 ans on peut dire qu’elle est ravie,
    Car tout va pour le mieux pour petite Émilie.

    Petite Émilie, à 10 ans était
    Devenue une petite fille comblée.
    On peut dire que l’école lui plaisait,
    Bonne élève pour maman elle en était une fierté.

    Un peu rondelette, de bonne petites joues,
    Elle essuie les critiques de quelques jaloux,
    Devant les profs ils l’appelaient « Bouffe-Tout »,
    Mais ce ne sont que des enfants après tout.

    Petite Émilie a 12 ans maintenant,
    Adolescente renfermée au grand dam de maman,
    Fini le jolie visage souriant,
    C’est une petite fille maussade qu’elle est devenue à présent.

    Faut dire qu’au collège tout avait changé,
    Trop d’élèves ne faisaient que de se moquer,
    Partout elle se sentait rejetée,
    Tantôt frappée, tantôt injuriée.

    Elle se demandait comment faire face,
    Elle était devenue le souffre-douleur de la classe,
    Sur les réseaux sociaux ils l’appelaient « la dégueulasse »,
    Des photos d’elle tournaient montrant son ventre qui dépasse.

    Ne sachant pas comment faire,
    Ni comment réagir à cet enfer,
    Par honte et ne voulant pas affoler sa mère,
    Petite Émilie décida de se taire…

    Mais un soir de décembre,
    Petite Émilie rentra chez elle dénudée,
    Ses camarades tous ensemble
    L’avaient enfermée dans les vestiaires pour la doucher.

    C’en était trop pour elle,
    Trop qu’elle ne puisse encore supporter,
    Alors elle étendit ses ailes,
    Et prit son envol vers la paix…

    ses parole sont toujour aussi triste je fait passer un petit message pour de la paix merci beaucoup anrevoir mes quelle maleur le harcelment bonne chance poser moi des question jy répondrais avec plaisir merci

    Réponse
  9. Que faire ?

    Je suis victime

    Accueil › Que faire ? › Je suis victime

    Bored little school boy in the classroom

    Je suis à l’école primaire
    Je suis au collège ou au lycée

    Je suis à l’école primaire

    Si, à l’école, tes camarades se moquent de toi, te volent ou abîment tes affaires, te donnent des surnoms méchants, rigolent quand tu participes en classe, te bousculent. Si tu te sens mis de côté, s’ils refusent de jouer ou de déjeuner avec toi. Si tout cela te blesse et tu ne sais pas comment faire pour que cela s’arrête.

    Tu es victime de telles violences de façon répétée, cela s’appelle du harcèlement.

    Aucun enfant, aucun élève ne doit subir cela, personne ne doit rester silencieux !

    Que peux-tu faire pour être aidé ?

    Il faut en parler pour trouver de l’aide et des solutions :
    •À un adulte de ton école : ta maîtresse ou ton maître, la personne qui surveille la cantine, l’animateur avec qui tu fais peut-être des activités le midi ou après la classe. Ils peuvent t’écouter et t’aider.
    •À tes parents ou une personne de ta famille ou de ton entourage : ils pourront contacter l’école.
    •À un camarade de classe ou de l’école qui pourra en parler à un adulte.
    •Ne reste pas seul face à ton problème. Tu dois savoir que les adultes doivent te protéger et t’aider

    Parler du harcèlement c’est agir pour que cette violence contre toi s’arrête et qu’elle ne touche pas d’autres élèves ou peut-être toi-même une nouvelle fois.

    Tu peux raconter, écrire ou dessiner ce qui s’est passé avec tous les détails dont tu te souviens (fais toi aider si nécessaire). Tu peux aussi noter la date, l’heure, les personnes présentes, la description des faits, leur répétition, ce que tu ressens, tes réactions face à cette situation, etc.

    Ce que tu ne dois pas faire

    Ne tente pas de résoudre le problème toi-même (ni avec des amis) par la violence.

    Si tu ne te sens pas à l’aise pour en parler à quelqu’un de ton école ou de ta famille, appelle le :
    N° VERT « NON AU HARCÈLEMENT» : 3020
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h (sauf les jours fériés)
    Si le harcèlement a lieu sur internet :
    N° VERT « NET ÉCOUTE » : 0800 200 000
    Gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h

    Je suis au collège ou au lycée

    Si vous subissez des violences verbales, physiques et/ou morales de façon répétée (bousculades, vols, surnoms méchants, insultes, moqueries, rejets…), vous êtes victime de harcèlement.
    Lorsque ces mêmes faits se déroulent sur les réseaux sociaux, par SMS ou par mail, on parle alors de cyberharcèlement.

    Cette situation peut avoir des conséquences graves pour :
    •votre scolarité (baisse des résultats scolaires, décrochage scolaire)
    •votre santé (maux de ventre ou de tête, perte de l’estime de soi, profond mal être).

    Aucun enfant, aucun élève ne doit subir cela, personne ne doit rester silencieux !

    Comment être aidé quand on est harcelé?

    Il faut en parler pour trouver de l’aide et des solutions :
    •À un adulte de votre établissement en qui vous avez confiance (un professeur, le CPE, l’assistant d’éducation, l’assistant de service social, l’infirmier, la direction, le conseiller d’orientation psychologue…). Ils sont là pour vous écouter, vous aider et trouver des solutions.
    •À vos parents ou un membre de votre famille ou de votre entourage: ils pourront vous conseiller et contacter l’établissement au besoin.
    •À un élève de la classe ou de l’établissement : il pourra en parler avec un adulte de l’établissement pour vous aider.

    Parler du harcèlement c’est agir pour faire cesser la violence que vous subissez c’est aussi agir pour que d’autres élèves ou vous-même, ne soient pas victime une autre fois.

    Lorsque vous en parlez, il est important d’expliquer en détail la situation que vous subissez. Le meilleur moyen de ne rien oublier est d’écrire l’ensemble des faits même s’ils vous semblent mineurs.
    Notez la date, l’heure, les personnes présentes, la description des faits, leur répétition, face à cette situation. Pensez aussi à conserver les preuves éventuelles du harcèlement subi, notamment sur les médias sociaux (capture d’écran…).

    Ce que vous ne pouvez pas faire

    Ne tentez pas de résoudre vous-même la situation et n’utilisez pas la violence, cela pourrait l’aggraver.

    Si vous avez besoin de conseils complémentaires, contactez le :
    N° VERT « NON AU HARCÈLEMENT» : 3020
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h (sauf les jours fériés)
    Si le harcèlement a lieu sur internet, appelez le :
    N° VERT « NET ÉCOUTE » : 0800 200 000
    Gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 1

    sa ma pris du temps a ecrir tout sa mes liser bein et merci d avoir lu je vous adord merci beaucoup

    Réponse
  10. SOYEZ COMME VOUS ETE LES RESAUX SOCIAUX ON SEN FOU N ECOUTER PAS LES JALOUX JE VOUS AIME

    Réponse
  11. TOUT VOS COMMENTAIR MON TOUCHER JE VOUS ADORS ON LEUR DEMANDE RIEN MAIS ON SE FAIT TOUJOUR ENBETER MOI J AVAIT RIEN DEMANDER MES JAI REUSSI JE ME SUIS MOBILISER AVEC PLEIN DE MONDDE ON NA LUTTER CONTRE LE HARCELLMENT ET LE SUICIDE ON NA DIT STOPPPPPPPPPPP A TOUT

    MERCI D AVOIR LUT MES COMMENTAIR PS JE PEUT PAS ECOUTER CETTE MUSIQUE SEN PLEURER JEPLEUR TOUJOUR ELLE EST TROP TRISTE JE VOUS AIME MES NOUS VOUS LAISSER PAS FAIR BATTER VOUS CROIYER EN VOUS SA MA BEAUCOUP AIDER SI DANS VOTRE ECOLE UNE PERSONNE SE FAIT HARCELAIS AIDER LE MEME SI VOUS NE LAIMER PAS BONNE CHANCE ET PETIT EMILIE JTE FAIT HONNEUR JE T ADORS

    SIGNER:PETIT LISE D AMOUR

    Réponse
  12. JEN SUI VICTIME MES JAI FAIT UNE HISTOIR JE EN SUIS SORTIT MES PAUVRE EMILIE JE NE LA CONNAISER PAS MES ELLE M AVAIT LAIR SYMPA JE T ADOR EMILIE

    Réponse
  13. Bonjour je fait un exposé en musique sur cette chanson qui me touche enormenent car j’ai moi meme etais harcelée et j’aurais voulu des informations sur cette musique car je ne les trouve pas sur Google ou YouTube ….. j’aurais voulu savoirs :
    -les instruments
    -le tempo
    -et sa structure
    s’il vous plait aider moi car je voudrais toucher ma classe avec cette musique
    Merci de me repondre le plus vite possible

    Réponse
    • Bonjour, désolée mais je n’ai pas de réponses à tes questions car je ne suis pas une professionnelle de la musique…
      Bon courage dans tes recherches,

      Réponse
      • jai fait un exposésur cette musique car elle me tien a cœur je les reussi je peut peu etre t aider si ten na encor debois merci de me repondre vite

        Réponse
  14. Bonjour je fait un exposé en musique sur cette chanson qui me touche enormenent car j’ai moi meme etais harcelée et j’aurais voulu des informations sur cette musique car je ne les trouve pas sur Google ou YouTube ….. j’aurais voulu savoirs :
    -les instruments
    -le tempo
    -et sa structure
    s’il vous plait aider moi car je voudrais toucher ma classe avec cette musique
    Merci de me repondre le plus vite possible 😉

    Réponse
  15. Étant encore scolarisé, je suis en 3m au lycée. Depuis le 16 octobre 2016, le harcèlement et les menaces reviennent. J’ai fait 3 tentatives de suicide et je pense, depuis quelques jours, a la quatrième. Cette musique me fait pleurer, comme beaucoup de gens.

    Réponse
    • Bonjour B., je suis touchée mais aussi alertée par ton message. Ne reste pas seul si tu as des idées noires, si tu penses à la mort, fais-toi aider. As-tu quelqu’un de confiance, autour de toi, à qui tu puisses confier cete situation de harcèlement? Qui peux-tu interpeller?
      Je t’encourage à appeler le 3020 pour ne pas porter cela tout seul. Tu n’es pas coupable, tu as besoin d’aide, de soutien et même de protection.
      Tu peux aussi regarder ce lien: http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/que-faire/je-suis-victime#collegelycee
      Bon courage, bravo pour ton message sur ce site, accroche-toi, et continue ta recherche de soutien.
      Prends bien soin de toi,
      Maelle

      Réponse
  16. ma chanson préférée, je pleure chaque fois que je l’écoute.
    je ne me fais pas harceler mais j’essaie d’aider les gens quand je les voie se faire harceler.
    merveilleuse chanson, ses paroles sont justes magnifiques.
    Helena.

    Réponse
  17. ma pote man avé parlé c nul kele c tuée

    Réponse
  18. c nul la fin

    Réponse
  19. Magnifique chanson qui m fait pleurer a chaque fois que je l’écoute il faut vraiment que les gens au college et école qu’il faut arrêter il faut laisser les gens tranquille sa peut causer beaucoup de peine au gens et malheureusement des gens ont la même fin que petite Emilie. dans le clip et sa ne devrait pas être le cas.

    Réponse
  20. cette chanson est très triste mais c’est hélas la vérité. Il faudrait la faire ecouter dans les écoles collèges et lycée afin de sensibiliser les jeunes au danger du harcèlement et ses consequences dans la vie future (isolement, perte de confiance en soi et en autris, …). Ce sont toutes ces petites choses qui font que. On ne veut pas mourir mais on a le desir que ça se finisse et de pouvoir reprendre une vie « normale » mais c’est impossible. Le harcèlement laisse des traces qui ne s’effaceront jamais. Il marque la vie des gens et les empêche de vivre une vie normale comme tous les autres ados et futur adultes qu’ils sont.

    Réponse
    • oui c vrais elle a sauter du balcon du college

      Réponse
  21. Je me présente : Jade, 19 ans, actuellement je suis en première année de BTS dans le social, mais moi aussi j’ai connu le harcèlement au collège.

    Tout a commencé en 6°, je suis passée d’une école privée à un collège public, autant dire que je connaissais personne, et la plupart des personnes se connaissaient déjà de la primaire. Je n’avais pas de repère. Sachant que pendant l’enfance j’étais une grande timide, je n’arrivais pas beaucoup à communiquer, et pourtant j’allais vers les autres. J’ai connu les faux culs, et bien-sur 2-3 vrais amis. J’avais beaucoup d’avance niveau études par rapport aux autres, donc on me voyait comme un alien.. Cependant je suis quelqu’un qui grossi avec le stress, j’ai grossi, jusqu’à ce que l’on m’exclu, qu’on parle de moi, qu’on m’insulte, qu’on balance des rumeurs, qu’on me menace, qu’on me créer des embrouilles.. jusqu’aux coups.. J’avais peur, à chaque instant. Je m’inscrivais dans des club le midi pour éviter la cour, durant les récrés je me cachais un maximum, et plus que tout, j’avais peur de la sortie au collège. je n’étais pas en sécurité. En rentrant chez moi, j’explosais, crise d’angoisse, tentative de suicide. La total… et j’en fais encore des cauchemars..

    Les solutions? je l’ai dis au CPE : pas de preuve, et impossible de punir autant de personne.. J’étais faible.
    Le temps a été ma seule solution. j’ai tenu, il le fallait. Actuellement je suis heureuse de voir que les personnes de mon entourage grandissent aussi, deviennent plus matures et donc portent moins de jugement. Je m’assume ronde, j’ai arrêté de me cacher sous les vêtements larges et noirs, je porte des robes qui vont à ma morphologie et apparemment ça me va très bien, je me sens moi.
    Après, j’habitais a la campagne, je connaissais pas toutes les structures existantes en ville actuellement pour ce genre de comportement. Il y a des aides qui existent, il faut les solliciter, il faut dénoncer, malgré la peur, il faut parler, le dire, le crier, il faut avertir pour avoir de l’aide. Rien qu’ici l’effort que vous fêtes pour l’écrire, c’est super, même si je sais que c’est dur.

    Sachez que si vous voulez en parler je suis la, je peux vous soutenir. Voila.. Vous êtes pas seul.

    Réponse
  22. Katarina Hiron
    je suis ta demi soeur..

    Réponse
  23. moi aussi je suis rondelette et c’est très difficile de sur vaincre sa ,moi c’est depuis le CP au début je ne disais jamais c’est a partir de la 6ème que j’ai commencer a le dire j’ai été voir le directeur et je lui et tout dit puis le soir je les raconter a ma mere et elle a dit que j’aurais du le dire tout de suite mes javais honte de se que j’etait quand je me regarder dans la glasse j’avais envie de vomir je me dégoûter moi même et j’en pleurer et maintenant sa va mieux meme si ils y a encore des personnes qui m’insulte ou qui se moque de moi mes j’esaille de passer au dessus de tout sa c’est difficille mes bon déjà pour être mieux il faut s’aimer sois même et après sa ira mieux maintenant je ne baisse pas les bras c’est terminer ne vous laisser jamais insulter sans se taire parler sans et moi j’ai une citationque je me dit tout le temps . »les guêpes piquent toujours les fleurs les plus belle  » et maintenant je suis en 5eme et les profs de sport m’encourage me félicite et ma famille aussi faite attention a sa ne faite pas la meme betise que se qui vous en parle

    Réponse
  24. merci a toi maelle elle a pu parlais a la cpe sent charge

    Réponse
  25. moi j’ai une amie qui est victime de harcélement elle c’est déjà tailler ces veine AUX COMPAS je lui ais dit de palais a la cpe j’ai ententu des grossierté a sont sujet je lui ai dit de ne surtou pas ce tuée elle le vie très mal SVP AIDER MOI

    Réponse
    • Bonjour à toi, tu as bien fait d’aider ton amie à demander de l’aide à un adulte. C’est cela qu’il faut faire. A-t-elle pu parler à la CPE? ou à l’infirmière? Ne pas rester seule est important, pour qu’elle soit protégée, et qu’elle apprenne à se protéger… Sur internet il y a aussi des sites que tu peux regarder avec elle. Tu peux, ou elle peut téléphoner là :
      0808 807 010 (9h à 18h du lundi au vendredi), ou 0800 200 000 (Numéro vert national : gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h)
      http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/que-faire-qui-contacter/
      Bon courage, ne restez pas toutes les deux à porter ça, n’ayez pas honte de choisir des personnes de confiance pour déposer ce gros fardeau.
      Prends soin de toi,
      Maelle

      Réponse
  26. Moi aussi j’ai été victime du harcèlement pendant toute ma primaire. Et c’est très dur a supporter mais je m’en suis sortie accrochez vous pour tous ceux qui sont en pleine crise accrochez vous et parler-en ne tombez pas dans la dépression. Je vous en pris ne partez pas et surmonter votre tristesse c’est dur et je le sais. Moi j’ai eu la chance d’avoir des parents qui mon beaucoup aidée.
    Tenez bon et Parlez-en.
    COURAGE !
    PS: j’ai 14 ans

    Réponse
  27. Moi j’ai 13ans et moi aussi je me suis fait harceler pendant toute mon enfance je n’oser pas en parler à mes parents et j’ai une cousine qui ce faisait harceler et a cause de sa elle repose maintenant en paix . Mais il faut toujours en parler à ses parents même si c’est dure il ne faut pas vivre dans la peur la crainte .

    Réponse
    • Bonjour Laura, bon courage dans ton épreuve. Je pense fort à ta cousine, et à la peine que tu portes. As-tu pu parler de harcèlement avec tes parents? avec d’autres proches? Est-ce du passé pour toi aujourd’hui? Tiens bon, Maelle

      Réponse
  28. Ludivine mon c’est hiron ton père s’appelle Lucien hiron

    Réponse
  29. Stop au Harcelement je l’ai subis en 6 eme j’ai rien dit jusqu’au jour ou sa a peter et puis toute les … qui mont fait du mal vous vous reconaiterier !

    Réponse
  30. Surtout ne vous en faites si vous en parlez a votre entourage a votre directeur … tout s’arrangera je l’espere . Je vous soutient !!!

    Réponse
  31. Moi je suis la meilleur amie de Katarina et j’ai subit les même chose quelle c’est a dire je me fait frappé,j’ai ma boule au ventre en allant au collège mais bon j’espère que mardi tous ce passera bien au collège. STOP AU HARCÈLEMENT

    Réponse
  32. Elle a pas du de chance petite Émilie a sa place j’en parlerait faut pas avoir honte alors moi je dit STOP au harcèlementSTOP au suicide une amie au collège a déjà voulait se suicide (dans un autre collège )dans mon collège il n’y a pas de harcèlement car on a dit STOP.!:(

    J’ai13ans!

    Réponse
    • Moi j’etait comme Katarina ckest a dire que Brice me tapait,on a été voir la CPE et elle a rien dit ,on à été voir le principal il a rien fait

      STOP AU HARCÈLEMENT

      Réponse
    • ta raison je sui avec toi STOP au harcelment

      Réponse
  33. Je suis touché par la chanson j’ai 13 ans et dans mon collège il y a toujours du harcèlement dont je suis victimes et je dit mobilison nous contre le harcèlement au collège

    Réponse
    • jai fait une bobilissation contre sa on nes 16 pour l instant

      Réponse
  34. Elle aurait du en parler. Pour l’histoire des réseaux sociaux et des photos, un simple post sur un site peut ruiner toute une vie (Amanda Todd). A la fin elle a sauté de son balcon.

    Réponse
    • C’est triste¶=[

      Réponse
  35. Mais elle a eu de la chance quand meme elle etais heureuse il faut voir la vie du bon cote.

    Réponse
  36. Moi je pense que les gens sont bizzare quelque fois

    Réponse
  37. Tu es psychiatre?

    Réponse
  38. Cette chanson dénonce la triste verité que certains adolescents vivent chaque jour. On dit que les enfants ne se rendent pas compte de ce qu’ils lui font endurer mais c’ est si grave ! Cela pousse des enfant innocent qui n’ ont rien demandé à en arriver au point de non- retour: la mort . Se donner la mort est très grave . Le harcèlement est un crime . Ce n’ est parce que les gens sont différents de nous qu’ ils sont des par ia

    Réponse
  39. Sa ne se fait e qu’ont fait ses camarades de classe eux ils n’aurait pas aimez qu’ont leur face . Pauvre Emilie elle elle n’avait rien demander et puis les autres l’embette

    Réponse
    • je suis d accord nous on demande jamain rien mais il faut que des harceleur viennent nous enbeter il faut se souder se confier et en parler mes STOP au harcelment et STOP au enfant qui se suicide cette musique est telmment triste que je pleur quand je l ecoute pauvre emillie elle na rien demender juste inpeux de paix moi j ai deja etait harceler mais jen nes parler je me suis confier on ma sutennu et jai fait une histoir sur mon histoir de harcelement jai deja fahit me suicide on ma aider je sui une lyceen jai ete harceler au colege
      merci a vous mobilison nous contre le harcelment et le suicide dite STOPPPPPPPPPPPPPPPPPP

      Réponse
      • MERCI DE TON CONSEILLE BIBI JE T ADORD GRACE A TOI JE SUI SUR DE POUVOIR M ENSORTIR JE ME SUIDRAIS PAS PROMI

        Réponse
  40. il ne faut pas faire comme ca si vous serier elle vous fairaient sa
    (se tuée) alors ne faite pas sa regretait le de se que vous avait fait

    Réponse
    • ses vrai se que tu dit

      Réponse
  41. ils pourront vous aidé et donner des truc. prenez-vous en main. ne mettez pas fin à vos jours pour ça. soyez courageux! vous pouvez le faire

    Réponse
    • J’ai été harcelé de la 6eme a la 4 ème je disait rien .en 4eme c’est des coup que je prennait la mère de ma meilleur amie ma dit de dire a ma famille d’acceuil je les dit le soir en pleurant alors ma famille d’accueil a été voir le directeur du collège le directeur a dit de change de collège alors ma familles d’acceuil a été voir la cpe j’ai dit »que on me donné des coups j’ai loupé 1 heure de cour car on avait peur d’aller en classe l’après midi on a tous été convoque chez la cpe. La CPE a dit qu’elle allait voir sa avec le directeur…

      J’ai la boule au ventre pour aller au collège je veu que sa s’arrête ! Je veut me suicidé Le24/09/2015

      Réponse
      • Bonjour Katharina,
        Je suis très touchée par ton message.
        Tu as bien fait d’en parler à ta famille d’accueil, et bien fait d’en parler à la CPE. Comme tu le vois, on t’a crue. Maintenant, les adultes ne savent pas toujours bien comment réagir. Insiste pour obtenir de l’aide ! Tu peux aussi frapper à la porte de l’ AS ou de l’infirmière scolaire, ou de ton prof principal, elles peuvent être de bon conseil.
        Surtout, prends soin de toi, ne te suicide pas, ne t’inquiète pas, vous allez trouver une solution pour que ce soit moins lourd pour toi.
        De qui dois-tu te protéger ? Est-ce toujours le même groupe, la même personne ?
        Sur qui peux-tu compter ?

        Patiente ce week-end et ensuite je te conseille de téléphoner là :
        0808 807 010 (9h à 18h du lundi au vendredi), ou 0800 200 000 (Numéro vert national : gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h)
        http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/que-faire-qui-contacter/
        Si ça ne marche pas, clique sur ton académie, dans la carte que je t’envoie ici http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/que-faire-qui-contacter/questions-reponses/ et tu auras un numéro qui s’affichera pour trouver de l’aide.

        Tiens-moi au courant Katharina, et crois-moi : on peut arrêter cette situation. Vous allez y arriver. Bon courage,

        Je t’embrasse,
        Maelle

        Réponse
        • Merci pou ce que tu ma dit maintenant je pense que ça va s’arrêté.ma mère va peut être porter plainte .je te remercie! Grâce a toi j’ai pris confience en moi !Mercie encore 🙂

          Réponse
          • Katharina, continue à espérer… et à te battre. Le harcèlement, ça peut mettre du temps à passer… continue à te faire aider, accompagner, à compter sur tes amis! Bon courage, Maelle

          • Je te soutien Katharina, je suis de tout coeur avec toi et si tu as besoin de parler n’hésite pas.

  42. magnifique, c’est une chanson qu’il faudrai faire écouter dans les écoles, pour faire réfléchir les enfants…

    Réponse
    • cette chanson raconte une histoire heureuse, mais qui finira malheureuse. à cause de l’intimidation qu’elle avait subit par le élèves de son école. par leur faute en elle s’est tuée et d’après moi personne ne mérite ça. croyez-moi si vous aurez été à sa place vous n’aurez pas aimer.

      elle fait aussi un message très sérieux et réel, fait donner plusieurs bonnes leçons qu’il faut ce rappeler et retenir toujours dans la vie. si vous n’y croyez pas! mettez-vous à la place d’émilie, ses parents et de tous qu’elle a subit. vous verrez que tout ceci n’est jamais amusant pour les autres et même pour vous.
      lors ne le faite jamais. et si jamais vous en êtes victimes parlé en à vos parents, des amis ou à un adulte. car ils ne sont pas là pour vous nuire, mais pour vous aidez. n’ayez jamais peur d’en parlez, demandé de l’aide et ne laissé pas les autres vous intimidé.
      vous en êtes capable, croyez en vous et parlez-en.

      Réponse
    • Chanson magnifique, mais malheureusement triste vérité, il serait bon de la mettre plus en avant elle touche petit et grand et sensibilise sur le respect qui est souvent et largement oublié ..ça fait mal au coeur de voir de jeunes enfants privés d une enfance qui devrait être insouciante ..

      Réponse
    • Moi je dit que cette chanson et trop triste. Mais quand on comprend se que sa veut dit la pauvre filles.
      Et moi aussi je suis rondelettes et je sais se quelle a vequ car moi on n’arrete pas de se moquer aussi

      Je dit sa est j’ai 12ans

      Réponse
      • J’avoue la pauvre et en plus sais pas de sa faute si elle est un peu rondelette et même moi qui a 10ans j’ai peur d’aller au collège et à mes yeus Émilie n’étais pas rondelette et moi je suis rondelette et mon frère se manque de moi et il me fait de la paine

        Réponse
      • Moi j’ai 13ans vidéo qui me fait pleuré car moi aussi je me fait harceler

        Réponse
      • Laurent je t’ecrit pour te dire a tu parlé a tes parent car faut pas garder le silence!d’accord.

        Je t’en brasse! Salut

        PS=dit STOP au HARCÈLEMENT

        Réponse
    • Ouai c’est vrai au moins ça arrêtera le harcèlement

      Réponse
    • Merci pour cette chanson magnifique qui j’espère fera réfléchir les jeunes ! J’ai 38 ans aujourd’hui et j’ai été victime de ça au collège ! Et en écoutant cette chanson…je suis en larmes…c’est tellement dur à vivre. Plus jamais ça ! N’ayez pas peur de DÉNONCER quand vous êtes victimes surtout….

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *