La révolution des crabes

Impertinent, « La révolution des crabes » est un conte philosophique humoristique sur l’orientation de vie, réalisé en 2004 par Arthur de Pins. Il a reçu le prix du public au Festival d’Annecy.

« La révolution des crabes » décrit le destin dramatique des Pachigratus Marmoratus, une espèce quelconque de crabes vouée à marcher toujours en lignes droites. Avec son graphisme noir et blanc et sa narration grinçante, ce court-métrage pose les questions existentielles de l’appartenance, du destin, des choix de vie et de la liberté.

Y a-t-il un chemin tracé pour moi dès ma naissance? Puis-je m’en détourner? Comment orienter ma vie?

Cible: lycéens, étudiants.

Comprendre le film « La révolution des crabes »

-De quoi parle ce court-métrage?

-Qui sont ces crabes ? Quel est leur « malheur » ?

-Qu’est-ce que la chance, pour ces crabes ? et la malchance ?

-Qu’est-ce qu’être libre, pour les crabes ?

-Qui est celui qu’on nomme « le philosophe »?

-Comment le discours du philosophe a-t-il redonné aux crabes leur fierté ?

-A la fin du court-métrage, qu’a généré la catastrophe, la collision des bateaux ?

-Comment se fait-il que notre crabe ait réussi à tourner ?

-De quoi a-t-il pris conscience, en découvrant sa nouvelle compétence?

-Quelles conséquences sociales, dans le groupe des crabes, a eu sa « révolution » ?

-Qu’a-t-il décidé de faire de sa nouvelle compétence ? Pourquoi ?

 

Animer une réflexion avec ce conte philosophique

-Que pensez-vous de la phrase du philosophe : « Mes frères, nous sommes esclaves de notre carapace » ?

-A-t-on parfois nous aussi le sentiment que notre naissance nous a handicapés, contenus, bloqués ? En quoi ?

-A-t-on parfois nous aussi l’impression d’une vie toute tracée, d’une sorte de ligne droite ? Expliquez-moi.

-Que pensez-vous de la phrase du philosophe : « Les tourteaux savent tourner, mais ne vont nulle part. Nous on va tout droit mais au moins, on va quelque part ! ». Est-elle ironique?

-Quelle image ce court-métrage donne-t-il du philosophe? de la philosophie?

-Le crabe fait sa révolution alors que sa vie est menacée. Tourne-t-on mieux sous la pression ? Donnez-moi des exemples.

-Peut-on tourner accidentellement, sans faire exprès, sans préméditation?

-Si ce n’est par l’imminence du danger, qu’est-ce qui, dans la vie, permet de tourner, de changer de trajectoire?

-Vous savez que « révolution », au sens propre, signifie rotation. Peut-on avoir peur de tourner, de révolutionner, à cause du regard des autres ?

-Vous est-il déjà arriver de « tourner », dans votre chemin de vie, de vivre des révolutions, grandes ou petites?

-Dans vos choix professionnels, avez-vous eu le sentiment de tourner, ou de suivre une ligne droite?

-Quels sont les avantages à tourner? Et les avantages à suivre une voie toute tracée?

-Peut-on avoir des compétences nouvelles, qu’on n’ose pas utiliser, déployer, sous la pression de l’entourage?

 

la-révolution-des-crabes

 

BONNE REVOLUTION!

 

 

2 Commentaires

  1. ce conte me plaît bien
    et je l’imagine avec les gamins que j’accompagne à l’IME
    qui ont tellement envie de ressembler aux autres… mais le texte est en anglais
    il suffirait peut-être de fabriquer une autre bande son avec un texte plus audible et ralenti
    pour que les gamins du groupe puisse bien le comprende ?!!

    Réponse
    • Bonjour Christine, pour vous faciliter la vie, voici une idée:
      Cliquez sur le conte directement dans youtube: vous pouvez modifier sa vitesse de lecture en allant dans ‘Paramètres’ (la petite roue crantée en bas à droite) puis en cliquant sur ‘Vitesse de lecture’.
      Bonne séance!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *