Nouveau client ?

Créer mon compte

Accédez à votre espace personnel

Suivez vos commandes et consultez votre bibliothèque de ressources

Connectez-vous à votre espace personnel

Connectez-vous à votre espace personnel

Petites bêtises - Sensibilisation aux Violences Éducatives Ordinaires (VEO)

"Petites bêtises", de Tianchen Lin, sensibilise aux besoins affectifs des enfants et aux Violences Educatives Ordinaires (VEO) auxquelles les parents recourent parfois. Cette ode à la tendresse parentale est un outil de choix pour les ateliers de prévention des violences, les ateliers de CNV ou les ateliers de parentalité.

PUBLIC : Enfants, 6-11 ans, Adolescents, Jeunes adultes, Parents

TITRE ORIGINAL : “Petites bêtises”

DURÉE : 3.15 minutes

RÉALISATION / PRODUCTION :

Tianchen Lin

Le petit mot de Comitys


Un film qui illustre, en trois minutes, que les besoins affectifs des enfants peuvent prendre la forme… de bêtises.

Matin paisible. Sous les beaux rayons du soleil, un papa astique en souriant une belle voiture rouge, garée devant chez lui, qui fait l'admiration des voisins. Son fiston tente d'attirer son attention, sans succès. Jusqu'à... la bêtise !

"Petites bêtises" est un film d'animation de Tianchen Lin, qui en trois minutes, illustre que les besoins affectifs des enfants peuvent prendre la forme... de bêtises. Cette ode à la tendresse parentale est aussi un film de sensibilisation aux VEO, ces Violences Éducatives Ordinaires qui blessent tellement les enfants.

Cadre : atelier sur les violences, sur les émotions ainsi que les besoins, atelier de CNV mais aussi atelier de parentalité.

Animer un atelier sur les violences à partir de "Petites bêtises"

  • De quoi parle "Petites bêtises" ?
  • Que cherche réellement ce petit garçon ? Mais aussi, de quoi a-t-il besoin ?
  • Le petit garçon a-t-il envie de fâcher son papa ?
  • Ce court-métrage s'appelle "Petites bêtises". Vous, comment aimeriez-vous appeler ce court-métrage ?
  • Spontanément, on ne voit qu'UNE bêtise, dans ce court-métrage. Pourtant, il se nomme "Petites bêtises" au pluriel. Quelles sont donc les bêtises dont il est question ? [La bêtise de l'enfant qui raye la voiture, la bêtise du papa qui rejette violemment l'enfant].
  • Peut-il nous arriver, à nous aussi, de "faire des bêtises" ou est-ce réservé aux enfants ? Donnez-moi des exemples.
  • Avez-vous également écrit "des bêtises" ou envoyé des bêtises par texto, message ou vidéos ?
  • Avez-vous vécu des expériences où vous avez été maladroit ?
  • Pour attirer l'attention de la personne aimée, avez-vous parfois fait un mauvais choix ?
  • Dans le court-métrage, le papa prend soin de sa voiture. Quand vous pensez à vos parents, de quel objet prennent-ils grand soin ?
  • Et quand vous pensez à vos enfants, de quel objet prennent-ils grand soin ?
  • Peut-on avoir envie, lorsqu'on se sent négligé, de prendre ou bien d'abîmer l'objet de l'autre ?
  • Le papa réagit en jetant l'enfant au sol. Comment comprenez-vous ce geste ?
  • Est-il violent, ce papa ?
  • Que ressentait le papa ? De quoi avait-il besoin ?
  • A la fin de "Petites bêtises", le papa revient vers l'enfant. Comment se sent l'enfant ? Et puis comment se sent le père ?
  • Le papa s'assoit alors près de l'enfant, et l'enfant finit par se blottir contre ce père. Comment trouvez-vous ce moment ?

Que sont les Violences Éducatives Ordinaires (VEO)?

Les Violences Éducatives Ordinaires (ou VEO) sont définies comme "l’ensemble des pratiques coercitives et punitives utilisées, tolérées, voire recommandées dans une société, pour ‘éduquer’ les enfants. Elle est faite de violence verbale : moqueries, propos humiliants cris, ou même injures… ; de violence psychologique : menaces, mensonges, chantage, culpabilisation… ; et/ou de violence physique par exemple : gifles, pincements, fessées, secousses, projections, tirage de cheveux, tapes sur les oreilles…".

Que dit la loi sur les Violences Éducatives Ordinaires (VEO)?

La loi relative à l'interdiction des violences éducatives ordinaires, dite "loi anti-fessée", a été adoptée le 10 juillet 2019. Elle est publiée au "Journal officiel" du 11 juillet 2019.

La loi précise en effet que l'autorité parentale s'exerce sans violences physiques ou psychologiques. C'est notamment l'article du Code civil qui est lu à la mairie lors des cérémonies de mariages. Elle introduit également la prévention des violences éducatives ordinaires dans le Code de l'action sociale et des familles, en créant une obligation de formation pour les assistantes maternelles. Le texte n'est pas assorti de nouvelles sanctions pénales, la maltraitance des enfants étant déjà punie de peines pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison."

D'autres ressources pour animer un atelier sur les violences éducatives

Loading spinner
picto_commentaires

Commentaires

2 réflexions sur “Petites bêtises - Sensibilisation aux Violences Éducatives Ordinaires (VEO)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

picto_telecharger
Télécharger la
Trame d'animation
picto_partager
Partager cette
Ressource
picto_favoris
Garder en
Favoris
Favorite
picto_imprimer
Imprimer cette
Ressource

Vous ne voulez rien rater de l'actualité de Comitys ?

Abonnez-vous à la newsletter trimestrielle !

Vous ne voulez rien rater de l'actualité de Comitys ?

Abonnez-vous à la newsletter trimestrielle !

Panier
Copyright Comitys 2024 - Design ©STDI Créative - Tous droits réservés - Mentions légales - Politique de confidentalité - CGV - Plan du site

Newsletter

Retour en haut