La chanson de Lou « Lou je m’appelle Lou » est touchante. Interprétée par un jeune adolescent aveugle, elle évoque le handicap, les émotions, et les contacts physiques comme nourriture affective.

 

Qui est Lou ?

Lou est un jeune adolescent, aveugle de naissance, qui chante sa vie et les besoins de son coeur.  Lou ne voit pas avec ses yeux, Lou n’a pas d’odorat, et il ne sent pas bien le goût des aliments. Atteint d’une maladie orpheline qui affecte son cerveau (le syndrome de Morsier),  Lou a du mal à gérer ses émotions. Pour lui, le sens du TOUCHER est fondamental : c’est une porte pour donner et recevoir.

Par delà les paroles de la chanson, retranscrites ci-dessous, j’ai été touchée par le montage vidéo : il enchaîne des images évocatrices qui retracent le parcours de la vie de Lou, depuis tout-petit. On y mesure ses difficultés, ses douleurs, mais aussi ce qui le nourrit : les encouragements, les câlins, sa passion pour la musique. On ressent également l’implication constante de ses parents.

 

Comment entendre la Chanson de Lou ?

Le père de Lou, qui en a écrit les paroles, explique dans son blog comment entendre cette chanson :

  • raconter une fois de plus et autrement la réalité de notre bonhomme hors-normes
  • parler encore et encore d’amour et de bonheur
  • sensibiliser tout un chacun aux défis et réalités de parents d’enfants en situation de handicap
  • poser une note d’espoir et d’optimisme dans ce monde où les perspectives sombres ont la primeur des médias.

Paroles de la chanson « Lou, je m’appelle Lou »

Lou, je m’appelle Lou,
Voyez, je suis fait comme vous,
Si ce n’est que où que j’aille,
Je n’ai qu’mon piano, ma canne blanche et le braille.
Lou, je m’appelle Lou,
Voyez, je suis fait comme vous,
Si ce n’est, je vous l’avoue,
Que dans mon trou, j’traîne beaucoup.

 

Oui j’ai peur du malheur,
Torpeur d’un monde en fureur.
La gestion d’mes émotions,
A chaque tension, je fais le hérisson.
Je sais, la vie est relou,
Elle nous fout des coups d’bambou,
Nous entaille, dresse des murailles,
Nos rêves s’écaillent. Quelle bataille !

 

Je lutte contre mes tics,
Mes tocs, et toute leur clique.
Certains me disent autiste,
Mais j’y peux rien si j’aime tant la musique.
Je kiffe les harmoniques,
Les notes mélodiques,
Quelque part j’suis un artiste,
La zique et moi c’est magique.

 

Moi, mes sens, c’est l’ouie,
L’toucher qu’on vous interdit,
Pas d’odorat, un goût réduit,
Ca m’donne quand même souvent bien du souci.
Ainsi est faite ma vie,
Je ris, je pleure, je crie,
Parfois, je manque de courage,
Quand il faut tourner la page.

 

Papa, maman me disent
Qu’personne fait à sa guise,
Que l’amour rend bien plus fort,
C’est vrai qu’la tendresse, c’est ce que j’adore,
J ‘ai besoin de gros câlins,
Qu’on m’aide, qu’on me tende la main.
Que l’on rie, c’est c’que je kiffe,
Pour vivre dans le positif.

 

Lou, je m’appelle Lou,
Dites-moi, ne suis-je pas comme vous ?
A chacun, ses périls,
Pour chacun, la vie est difficile.
On a tous nos souffrances,
Nos peurs, nos espérances,
Nos fractures et nos blessures,
Et notre peur du futur.

 

Vous, je m’adresse à vous,
Dites-moi, est-ce donc si fou,
De se dire qu’y a toujours pire,
Qu’il faut sourire, même au dernier soupir ?
Vous, je m’adresse à vous,
Il faut nous tenir debout,
Et sans fin, se tendre la main,
Oser se faire des câlins.

 

Lou, je m’appelle Lou,
Voyez, je suis fait comme vous,
Si ce n’est, que où que j’aille,
Je n’ai qu’mon piano, ma canne et le braille.
Lou, je m’appelle Lou.
Lou, c’est moi, c’est vous.
Lou. »

Comment animer un débat sur le handicap avec la chanson de Lou ?

  • Petite introduction.
  • Projection de la chanson « Lou, je m’appelle Lou »
  • Quelles émotions suscite-t-elle en toi ?
  • Qu’est-ce qui te marque : dans la musique, dans les paroles, dans les images ?
  • As-tu déjà côtoyé des personnes en situation de handicap ?
  • Comment t’es-tu senti-e ?
  • Y a-t-il des personnes en situation de handicap que tu connais, qui font partie de ta famille, de tes proches?
  • Dans ce que dit Lou, tu perçois un peu ses désirs : à ton avis, de quoi a-t-il besoin ?
  • Comment comprends-tu les derniers mots de la chanson : Lou, je m’appelle Lou. Lou, c’est moi, c’est vous?
  • Te sens-tu comme Lou ? En quoi ?
  • Si on comprend, dans la Chanson de Lou, que chacun à sa manière porte un handicap, une faiblesse, à ton avis, quels sont nos handicaps ?

 

Musique : Vincent Boland
Paroles : Luc Boland
Interprétation piano et chant : Lou Boland
Cliquer ici pour visiter le Blog du papa de Lou

 

7 Commentaires

  1. C`est tres touchant. Une lecon d`amour qui detruit les murs. Je felicite Lou pour cette voix angelique.

    Réponse
  2. Bonjour,
    J’aimerai acheter ce CD mais je n’y arrive pas, comment faire?
    Ce petit jeune homme me donne des frisons tellement je suis émue, il est merveilleux et j’aimerai le faire entendre autour de moi.
    Je compte sur vous pour m’aider.
    Embrassez le pour moi.
    Bien sincèrement.
    Mme. ALARDIN

    Réponse
  3. MERCI pour cette merveilleuse leçon d’Amour, de tendresse et d’humilité!!!!

    Serait-il possible de se procurer la partition de cette merveilleuse chanson?

    Avec mes remerciements

    Anne

    Réponse
  4. Lou, cet être à la voix d’or, si fragile, sensible et attachant sert toute une leçon de vie à chacun de nous qui avons peine à apprécier ce que la vie nous offre et ce qu’on peut y apporter. Le parcours que Lou a fait jusqu’ici lui vaut toute mon admiration. Quand je regarde son vidéo, et je le regarde souvent pour ma propre thérapie, je n’ai qu’une envie, celle de le serrer dans mes bras pour le réconforter et pour qu’il me donne à son tour le courage et la force de vivre pleinement ma vie en regardant devant. Cher Lou, je t’envoie tout plein de tendresse et te garde dans mon coeur. Continue à être toute une inspiration pour chacun de nous et longue vie à toi. XOXOX

    Réponse
  5. j’adore ta voix ! ta sensibilité ! tu es un véritable artiste ! j’ai des frissons à chaque fois que j’entend ta voix pure ! long chemin à toi !!!! gros bisous

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *