Je suis tombée il y a quelques temps sur les cartes BLOB, outils pour nommer des émotions et travailler l’empathie. Une précieuse découverte que je souhaite vous partager. Imaginez deux boîtes contenant 48 cartes chacune, de format 125 x 82 mm, mettant en scène des silhouettes blanches sans âge ni sexe… et pourtant profondément expressives. Les cartes sont rigides, colorées, et très efficaces.

cartes-blob-feelings-comitys

 

cartes-blob-emotions-comitys

Il existe plusieurs jeux de cartes Blob mais je vais vous présenter les 2 jeux de cartes basiques : les cartes « Feelings » et les cartes « Emotions »

  • Les cartes « Feelings » (vertes)  : chaque carte montre UN personnage qui exprime une émotion ou un sentiment intérieur : peur, tristesse, confusion, solitude, instabilité… Ces cartes sont faciles à utiliser : je les conseille en premier choix.

 

  • Les cartes « Emotions » (roses) : chaque carte représente PLUSIEURS personnages, dans des scénarios où se révèlent divers sentiments intérieurs : compétition, soumission, amitié réciproque, domination, violence verbale… Ces cartes sont plus complexes à utiliser : leur exploitation nécessite une bonne pratique de la relation d’aide.

 

Les cartes Blob, outil pour nommer des émotions et travailler l’empathie

Les cartes Blob peuvent contribuer à atteindre divers objectifs, dans le registre du développement des compétences psychosociales :

  • S’initier à l’introspection en nommer les émotions
  • Identifier ce qu’on ressent dans un moment de crise
  • Développer l’empathie

Ex : A ton avis, que ressent ton camarade / ton collègue dans cette situation ?

  •  Identifier les valeurs qu’on accorde à certaines émotions ou situations relationnelles
    Ex : « c’est mal d’être en colère » ou « pour moi, c’est bien d’être un leader, c’est ce qu’on attend de moi »
  •  Se situer dans un groupe, dans une classe, dans une famille
  • Prévenir des situations de passages à l’acte violents
  • Travailler sur la dynamique d’un groupe et prévenir les situations de harcèlement

 

1er atout : des cartes tous publics

Les cartes Blob sont une ressource que j’apprécie beaucoup pour son côté « tous publics ». Je peux en effet les utiliser avec des publics bien différents : enfants (j’ai testé dès 6 ans), adolescents,  adultes, personnes porteuses de handicap.

 

2ème atout : des cartes multi-fonctions !

  • On peut utiliser les cartes Blob lors d’entretiens ou de thérapies : enfants, adolescents, adultes, suivi de couples, de familles.

Ex : « Comment vous sentez-vous juste maintenant ? » ou « Choisissez une carte qui montre comment se sent votre conjoint ».

  • On peut utiliser les cartes Blob en animation de groupes (formation professionnelle, séances d’éducation affective et sexuelle, gestion de conflits, sessions de développement personnel…)
  • Ces cartes sont utiles également dans la vie familiale, notamment pour ouvrir le dialogue avec des jeunes plus réservés, qui ont du mal à nommer leurs sentiments.

Ex : « Tu sembles attristé. Qu’est-ce qui se passe ? Y a-t-il une carte qui illustre ce que tu sens en toi? ».

 

3ème atout : des cartes utiles à divers professionnels

A mon sens, ces cartes peuvent outiller bien des professionnels :

  • dans le cadre scolaire : infirmières scolaires, CPE, enseignants de lettres, enseignants auprès de publics en difficulté…
  • en maisons d’enfants, en espaces de rencontre, dans des lieux de médiation, dans les centres sociaux, auprès de personnes en situation de handicap, en maison de retraite, en clubs de sports…
  • pour des conseillers conjugaux, médiateurs, éducateurs, psychologues, médecins, psychiatres, pédiatres, gériatres, orthophonistes, éducateurs sportifs, DRH, formateurs, coaches, comédiens… 

 

Pour vous procurer les cartes Blob : à Comitys, nous ne vendons pas les cartes Blob.

Vous pouvez aller sur le site Mot à mot en cliquant ici !

 

Coup de cœur: les cartes émotions et cartes besoins

A Comitys, nous adorons et utilisons souvent les Cartes Emotions et Cartes Besoins qui sont très proches des cartes Blob. Complémentaires l’un de l’autre, ces jeux peuvent convenir de la maternelle jusqu’aux adultes. Même en formation professionnelle, nous les utilisons. Si vous le souhaitez, vous pouvez les acheter dans notre Boutique.

 

 

Quelques idées de vidéos sur les émotions

Pour tout public, voici une vidéo adorable sur les émotions (le conflit raison-passion), le bonheur, les choix de vie:

 

 

Et pour les plus grands, une vidéo humoristique qui aide à distinguer les grandes émotions, et leurs fonctions dans notre vie:

 

 

 

4 Commentaires

  1. vous pouvez aussi vous adresser à l’ireps, elle propose une formation qui prépare à animer les ateliers sur l’estime de soi.Cette formation est gratuite pour le personnel de santé.
    Je vous engage à joindre l’ IREPS du MANS 72 c’est elle qui conduit cette formation.
    Pour ma part, je me sert des supports COMITYS et je suis satisfaite.
    Particulièrement la pépite qui est pour moi un fil conducteur.
    Je donne une pépite(petit caillou passé à la dorure placé dans un petit tube) que je donne au participants afin de procurer un point d’encrage positif.
    J’espère vous avoir aidé
    Armelle

    Réponse
  2. bonjour,
    Je suis AMP (aide médico psychologique) dans un centre d’addictologie (addictions à l’alcool/drogues), je recherche de nouvelles idées pour animer des ateliers en lien avec l’estime et confiance en soi, les émotions,prévention des rechutes …
    Vos outils de travail me semblent adaptés à mes ateliers, mais puis je, en tant qu’AMP, utiliser vos outils, ou sont ils réservés à des professionnels tels que psychologues, psychiatres ??
    Merci.
    Sophie De Heer

    Réponse
    • Bonjour, je vous remercie pour votre question, qui montre votre prudence.
      1. Assurez-vous, quand vous proposez un atelier, que des membres formés à l’écoute (psychologue, conseiller conjugal et familial, psychiatre) puissent recevoir les personnes qui en auraient besoin en entretien individuel. C’est le filet de sécurité professionnel.
      2. Commencez par animer avec des outils de type vidéo (avec débats), souvent moins engageants pour les participants que des outils de type Photo-Expression ou Cartes blob (où l’on parle très directement de soi).
      3. Les outils que je propose peuvent en effet, vous avez raison, s’adapter à la prévention des rechutes, à un travail sur la confiance en soi, sur le retour à domicile ou la reprise du travail…
      4. Et si vous le pouvez, pourquoi ne pas animer au début en co-animation avec un-e collègue avec qui vous pouvez débriefer en fin de séance? Cela me semble aussi un bon moyen pour se lancer, et s’assurer que l’on fait un travail de qualité.
      Voilà quelques pistes, j’espère que cela vous éclaire,
      Maëlle

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *